QE #96 – Les difficultés rencontrées par les artisans – 1 Mars 2022

Bruno Belin demande des mesures économiques au
Gouvernement pour alléger les trésoreries des artisans.
Alerté par Karine DESROSES, Présidente de la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat de la Vienne, le Sénateur BELIN a souhaité faire écho des
difficultés rencontrées par les artisans au Ministre délégué, chargé des
PME.

«Il soulève qu’une récente étude de la confédération des petites et moyennes
entreprises met en exergue les difficultés rencontrées par les entreprises dans
ce contexte économique. Les artisans ne bénéficient d’aucun effet de levier
significatif leur permettant d’amortir la hausse de ce poste de dépenses.

Ainsi 87 % des dirigeants seraient impactés, entraînant une restriction de leur
marge, de fait une baisse de trésorerie et donc des investissements. Il note que
16 % des entreprises ont décidé de reporter leur investissement dit productif.
Au regard de la situation économique délicate, depuis le début de la crise
sanitaire, cette hausse du carburant vient s’additionner à l’augmentation des
charges énergétiques et au remboursement des prêts (dont celui garanti par
l’État). La reprise d’activité artisanale est, de plus, impactée par les pénuries
d’approvisionnement de matières premières.

Face à cette accumulation de charges, il observe que bon nombre d’entreprises
ont souhaité réorienter leur fonctionnement. Là où certains chefs d’entreprise
ont décidé de réduire les déplacements des agents, d’autres ont fait
l’acquisition d’équipements plus économes en carburants. Là encore sur cette
dernière solution, il souligne que les entreprises sont contraintes par une offre
de véhicules utilitaires hybrides ou électriques limitée, car inadaptée, tant en
termes de rayon d’action que de charge utile.

Il ne peut ignorer que certains ont décidé de répercuter cette hausse sur leur
prix. Ce qui vient de facto impacter les consommateurs.

À l’heure où le pouvoir d’achat est le maître d’œuvre de l’activité économique,
il demande au Gouvernement les mesures envisagées pour alléger les charges
des entreprises du secteur artisanal dont la trésorerie reste encore beaucoup
trop fragile. »

La question sera publiée le 10 mars au Journal Officiel et portera le numéro
27130.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s