#264 La modernisation sociale de notre pays.

Cette semaine, j’interviens une nouvelle fois à la tribune du Sénat sur un sujet marqueur de l’évolution sociétale. 
 
Mercredi dernier, mon intervention portait sur la proposition d’allongement du délai permettant une interruption volontaire de grossesse à 16 semaines d’aménorrhée (soit 14 semaines de grossesse).

Mes propos avaient pour objectif de rappeler deux réalités : 
-Sociale, quant à l’inéquité d’accès à une telle intervention sur l’ensemble du territoire national.
-Médicale, sur la complexité d’intervention à ce stade de la grossesse, exposant la femme à demultiples complications comme l’ont rappelé l’Académie de Médecine, plusieurs collèges professionnels et le Comité National d’Éthique.

Nous devons avant tout développer dès le collège la formation et la prévention auprès des futures femmes afin qu’elles soient mieux informées.
 
Mercredi prochain, mon intervention concernera la Proposition de loi visant à réformer l’adoption dont l’avancée principale du texte est l’ouverture de l’adoption aux couples non-mariés.
L’objectif de ce texte est de combler quelques lacunes toujours réelles malgré la loi du 14 mars 2016 et de faciliter l’adoption afin de permettre à de nombreux enfants d’avoir une famille. 
 
Le Sénat est engagé sur la modernisation sociale de notre pays. 
 
C’est dit !



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s