#282

La semaine dernière, j’ai pu évoquer la situation des urgences dans les hôpitaux sur BFMTV et Public Sénat. Ces structures de Loudun, Montmorillon, Chinon et tant d’autres sont aujourd’hui embolisées, épuisées en raison d’une médecine de ville carencée et oubliée. Le manque de personnel vient tuer nos territoires. Il faut des soignants en proximité et garder les urgences pour leur efficacité.

Le Président de la République a annoncé une mission « flash », oui mais pour quoi faire ? Nous allons encore une fois constater que la situation de l’Hôpital est désastreuse. Situation mise en exergue de nombreuses fois par le Sénat, au travers de sa Commission des Affaires Sociales, des Missions d’Informations.

Il est urgent de ne plus perdre de temps en la matière. 

J’ai sollicité, à de nombreuses reprises, l’ancien Ministre des Solidarités et de la Santé, et l’actuelle Ministre de la Santé et de la Prévention pour instaurer une vraie loi santé. Le système mis en place pousse aujourd’hui ses limites à l’extrême. Il y a urgence pour les Urgences.

Il y a urgence également pour le monde agricole. Les violents orages et la pluie de grêles ont frappé les communes du nord de la Vienne, dont principalement Roiffé, Saix et Morton. De nombreuses cultures et toitures ont été impactées. J’interpelle cette semaine, Marc FESNEAU, Ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire afin de classer le Nord de la Vienne en catastrophe naturelle et ainsi obtenir une indemnisation pour les agriculteurs.
 
Je serai toujours l’avocat des territoires ruraux.

C’est dit ! 



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s