#252 Pour une politique du logement au rendez-vous du défi climatique

Pour une politique du logement et de l’habitat ambitieuse et au rendez-vous du défi climatique.

Nous traversons depuis de nombreux mois maintenant, une crise du logement. La demande a largement dépassé l’offre. Ce qui implique une inflation des prix au mètre carré. Plus un bien devient rare, plus il devient cher. La logique est imparable. Par conséquent, il devient difficile de se loger. 

Selon les dernières données de la Fédération Française du Bâtiment (FFB), la production de logements neufs affiche un net recul de 22,3 % en 2020. Les mises en chantier ont fléchi de 8,2% l’an dernier et les autorisations d’urbanisme de près de 15%.

Le secteur du bâtiment représente près de 1,5 million d’équivalents temps plein soit 6 % de l’emploi en France. De plus la construction d’un logement conduit à la création ou le maintien de 1,6 million d’emplois dans la filière. Ce sont des emplois : qualifiés, non délocalisables et ancrés dans les territoires. 91 % des 34 000 communes de France, disposent d’au moins une entreprise de bâtiment.

La réponse que nous pouvons apporter passe par la réhabilitation et la construction de logements, en espérant que les PLUI ne constituent pas un obstacle au développement équilibré du territoire.

Dans la Vienne, depuis 6 ans ce sont plus de 1000 logements construits, rénovés grâce à la politique de l’habitat mise en place par le Conseil Départemental. Soutenir une politique du logement et de l’habitat ambitieuse c’est générer de l’investissement et par conséquent du chiffre d’affaires pour les entreprises du secteur et de la création d’emplois pour l’économie de nos territoires.

De plus le constat d’un parc immobilier vieillissant datant, pour une grande partie, avant les années 80, ne répond pas aux enjeux d’économies d’énergies et donc aux objectifs que s’est fixé la France lors de la COP 21. Aujourd’hui 4,8 millions de logements sont considérés comme « passoires énergétiques », lesquels génèrent une quantité importante de gaz à effet de serre. 

La question du logement est indissociable des enjeux climatiques et doit avoir toute sa place lors de la COP26, qui débutera le 31 octobre prochain à Glasgow.

Donnons-nous les moyens d’avoir une politique du logement et de l’habitat ambitieuse et au rendez-vous du défi climatique.

C’est dit !



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s