QO #2 – Il y a 67 Millions d’oubliés du Ségur en France  – 8 Octobre 2021

Bruno BELIN alerte le Ministre des Solidarités et de la Santé : Il y a 67 Millions d’oubliés du Ségur en France. 

Lors de la session des Questions Orales, jeudi 7 octobre, Bruno BELIN, Sénateur de la Vienne, soulignait qu’il existe toujours des « Oubliés du Ségur ». Malgré la Mission LAFORCADE, et l’élargissement aux établissements médico-social financés par l’assurance maladie, « le compte n’y est pas ». 

Bruno BELIN : Le compte n’y est pas. Je vais être très programmatique avec une question simple et un exemple simple. Les résidences autonomie dans nos départements ne sont pas dans le dispositif « Ségur ». Donc ma question est toute simple : Quand allez-vous envisager la revalorisation de ces salaires pour éviter toutes distorsions dans les différents emplois médico-social ? 

Sarah El Haïry, Secrétaire d’État, chargée de la jeunesse et de l’engagement : Le Gouvernement reconnaît l’engagement des personnels. Dans la continuation des travaux de M. Laforcade, les discussions avec les syndicats se poursuivent, avec un protocole signé le 28 mai étendant le complément de traitement indiciaire à tout le personnel soignant, notamment aux auxiliaires de soins, à compter du 9 octobre.  Les professionnels du privé en bénéficieront aux 1er janvier 2022, grâce à un second accord de méthode. Dans les autres secteurs, toute revalorisation doit faire l’objet de nouvelles discussions. Dans les autres secteurs, toute revalorisation doit faire l’objet de nouvelles discussions.

Bruno BELIN : Je vous remercie mais je regrette l’absence des ministres chargés du sujet. Je n’ai pas la réponse à ma question. Il existe 67 millions d’oubliés du Ségur en France. Tous les habitants de ce pays sont des oubliés du Ségur. Venez constater dans les territoires, dans les quartiers les déserts médicaux. Le Ségur, cela devait être aussi des postes, des lits, des praticiens supplémentaires. Si vous souhaitez avoir un rendez-vous avec un chirurgien-dentiste dans nos territoires, vous allez comprendre comment souffrance rime avec patience. 

Je profite de cette intervention pour apporter également un message de solidarité à l’ensemble de la profession des sages-femmes. Il est grand temps que le Gouvernement réagisse en soutien pour cette profession !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s